1/1

En 2016, sa série « Interaction » montre une volonté de structuration forte par le dessin. Les surfaces sont planes et ignorent volontairement la perspective avec de larges aplats de couleurs. Les compositions naissent d'une opposition entre la couleur et le culte de la forme. L'assemblage de ces éléments comme un puzzle permet l'organisation de l'espace. Christel joue de la matière et de la couleur en traçant des lignes incisives à même la surface. Son passé de graveur sur métal ressurgit ici, notamment dans les supports en bois. Elle revient sur ses couches d'acryliques et fait ressortir des empreintes de couleurs dissimulées sous une masse de pigments. Ces tableaux la mettent physiquement à l'épreuve, et la durée du travail enrichit et modifie constamment sa peinture. 

« Dans la vie je lutte beaucoup, et dans mon atelier, la seule réalité qui importe est celle de la création.

Je travaille un tableau jusqu'à ce qu'il existe pour lui seul. Il me regarde, je suis heureuse ».

© Christel Bruneel 2019 , tous droits réservés